Dimanche 26 mai 2013: dernière fête des mères françaises?

Que l’on soit partisan ou non du mariage (et de l’adoption) de couples homo, la question ne laisse personne indifférent. Voici un avis qui met en avant un problème sous-jacent à l’adoption et l’absurdité de certains raccourcis d’idées. Cet article est publié ici non pas pour vous convaincre d’être opposé au mariage et à l’adoption mais bien pour relancer le débât et pousser la réflexion, dans un sens ou l’autre.

fete-des-meres

Pour la dernière fois, dimanche, vous allez célébrer la maternité, l’abnégation, l’exemple de celle qui vous a mis au monde. Oui, bien sûr, dimanche, c’est la dernière fête des mères. Comment peut-il en être autrement ? Puisque, désormais, un enfant pourra avoir un père et un père, et pas de mère ! Puisque désormais un enfant pourra avoir une mère et une mère, et cette question : du ventre de laquelle suis-je né ? Et toutes les autres questions : j’ai deux pères, mais qui est ma mère ? Pourquoi m’en a-t-on privé ?

J’ai deux mères, donc il faudra que je fasse deux dessins, deux bouquets de fleurs pour la fête des mères ; c’est plutôt sympa, je comblerai de bonheur deux personnes plutôt qu’une ! Mais dans trois semaines, dimanche 16 juin, pour la fête des pères, à qui offrirai-je un dessin et le coupe-papier que j’ai fabriqué à l’école ? Et la mère porteuse indienne tenue en esclavage pendant neuf mois, elle n’a pas droit à un dessin, elle aussi ?

La fête des mères ne peut subsister. Ce sera trop de souffrance pour certains enfants, c’est trop injuste, c’est inégal. « Eux ont un père et une mère, pas moi ; c’est inégal, donc c’est injuste. » Il faut donc raboter cette inégalité, niveler par le bas, comme toujours. Certains ont un père et une mère ? Tant pis pour eux ! Effaçons cette différence, écrasons cette richesse supplémentaire, il n’y aura plus que la fête des parents.

Vous n’êtes pas d’accord pour supprimer la fête des mères ? Mais puisqu’on vous dit que ce n’est pas juste parce ce n’est pas égal ! Vous êtes ennemi de l’égalité ? Alors vous êtes un fasciste ! Doublé, en l’espèce, d’un homophobe. Et puis, celui qui institua la fête des mères, Pétain, était bien fasciste, non ?

(Source: Boulevard Voltaire, auteur: Edouard Frémy)

Advertisements
Tagged with: , , , ,
Posted in French Style, Society

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: